Adaptation d'une pompe Bosch en remplacement de la pompe Epic

peu fiable, capricieuse, souvent en panne et finalement très couteuse ...
voici l'état des fils de la pompe Epic ........ quelques arrêts aléatoires car seulement, les fils dénudés, pas de fuite, juste un peu grasse... mais nous a toujours ramené à la maison.
une solution: changer le câble et faire peut être 15000-25000 km de plus sans sécurité ... mais certains parlent de plus de 300€ pour le câble et il faut souder tous les fils sans une erreur ...
état du cablage
Bref, sachant qu'une pompe mécanique fait couramment plusieurs centaines de milliers de km je tente l'aventure

Passons sur les imprévus ...

d'abord trouver une voiture (xm td d12 dans mon cas) ou un moteur du même type 2,1 l turbo peugeot/citroen équipé de la pompe Bosch réf de la mienne: 0 460 494 310.
référence de la pompe
 - débrancher la batterie ainsi que les habituels accessoires pour accéder à la courroie de distribution et aux injecteurs ....
 - récupérez  la pompe sans enlever la courroie de distribution. bloquer le pignon de la pompe avec 2 vis, puis une dans la distribution et une pige dans le volant moteur. aucun risque de décaler la distribution (voir la doc RTA).
pour débloquer le cône, j'utilise une plaque prenant appui sur l'écrou de la pompe, percée à la dimension que demandent les 2 vis que l'on fixe dans le pignon qui servent à repousser le cône en appuyant sur l'écrou légèrement dévissé.
 - récupérer la sonde de ralenti sur le tube eau, à droite sur le moteur.
tube répartiteur de l'eau du moteur
 - les 4 injecteurs car ceux de l'Epic n'ont pas le même tarage mais pourraient sans doute fonctionner après retarage
 - la plaque portant le tuyau qui alimente le réchauffeur de la pompe. se trouve sur le bloc moteur sous l'injecteur de gauche
plaque
 - récupérer le tuyau air (correcteur pour le turbo) reliant la pompe d'injection au radiateur de refroisissement de l'air du turbo

Pour fiabiliser ce montage et faire quelques 100000km sans d'autres interventions(un rêve) ,j'ai fait passer la pompe et les injecteurs au banc d'essai (à Pamiers chez Arnaudiès, voir Benoît).

Tout étant Ok on dépiaute l'évasion ...

  - démonter la pompe Epic. procéder comme pour la Bosch (vis, pige, batterie débranchée etc). la connexion du câble au boitier électronique se dévisse normalement. elle est bloquée par un petit ergot sous la poignée qu'il convient de libérer. voir rta
  - enlever les injecteurs
  - ayant eu pas mal de problèmes avec le filtre gasoil (prise d'air) on enlève filtre et porte filtre à gasoil pour avoir un peu plus de visibilité et pour enlever le bouchon ou l'on va installer la sonde de ralenti
  - tant que le secteur est dégagé, repérer la prise d'air sur la conduite du turbo en bas du radiateur et y fixer le tuyau qui sera relié au correcteur d'avance de la pompe
tube relié au passage d'air du turbo
  - monter les injecteurs avec de bons joints et vérifier l'état des tuyaux de retour.
  - la plaque portant le tuyau qui alimente le réchauffeur de la pompe sous l'injecteur de gauche
  - n'ayant plus de filtre gasoil , nous récupérons celui de l'xm que l'on fixe rapidement sur le côté du couvercle du filtre à air (à revoir)

  - IMPORTANT: dans le berceau de la pompe fixé sur le moteur déplacer les goujons de fixation de la pompe vers la droite berceau de la pompe d'injection
  - installer la pompe Bosch:
        - raccorder les tubes aux injecteurs,
        - raccorder le câble de la sonde au levier de démarrage à froid
        - le câble de l'accélérateur de l'évasion qui manque un peu de longueur de gaine(rajout de rondelles en caoutchouc) convient très bien, etc ...
        - pour l'alimentation électrique de la pompe nous avons tiré un fil de la pompe Bosch au fil violet du raccord électrique relié au boitier contenant le relai de préchauffage fixé à l'aile gauche sous le calculateur de l'Epic ... ça marche !
  - vérifier la tension de la courroie de distribution
  - l'eau dans le bocal
  - rebrancher la batterie
  - amorcer la pompe en laissant les tubes d'injecteurs dévissés coté injecteurs jusqu'à ce quand faisant tourner le moteur sortent quelques gouttes de gasoil, serrer le raccord, au quatrième le moteur démarre, ouf c'est parti !!!
  - le réglage de l'avance centré au départ (fumée blanche à l'échappement) s'est terminé par un réglage avance maxi (pompe couchée sur le moteur - 2 mm) ! puis on a repris une dent sur la courroie pour redresser la pompe et avoir un peu plus de place pour les tuyauteries de gasoil entre pompe et collecteur d'admission ...
  - un ennui le compte tour géré par le calculateur ne fonctionne plus normalement: au démarrage ok jusqu'à 3000 trs puis l'aiguille tombe et il ne repart que par un démarrage du moteur  après avoir totalement coupé le contact .... Curieux .... si quelqu'un a une solution ?

vu de l'ensemble terminé... ouf !

après quelques essais sur route : rien de bien nouveau, un peu plus de couple et de nervosité .... mais (du moins je l'espère), la fiabilité ....
la consommation: je reste autour de 6.7 l ........ après 5000km  ça n' a pas bougé.
à suivre

Louis MICHEL et JF DURCHON
m111@free.fr (préciser pompe injection dans le sujet)